Menu Home

Mickey 3D et e-tourisme

Je prépare ce soir une petite présentation sur le thème « Osez le e-tourisme dans les univers virtuels » à Oloron dans le cadre d’une soirée PEBA et CCI et CCI de Pau et durant laquelle je vais encore passer pour un extra-terrestre. C’est le jeudi 19 juin de 18h à 20h au CAE d’Oloron et vous pouvez vous y inscrire ici.

Donc, en préparant ma petite présentation, que je mettrai sur slideshare, je cherchais des exemples d’utilisation des mondes miroirs (Google Earth…) et par hasard je tombe sur cet article sur le nouvelobs.com (ou plutôt cette reprise de communiqué de presse).

ô surprise…

Disney World en 3D sur Google Earth avec ambiance sonore, vidéos et tout et tout. Plus de 1 500 modélisations 3D ont été réalisées pour ce projet.

Pour accéder à cette modélisation, il est nécessaire de télécharger la toute dernière version 4.3 de Google Earth, passer le logiciel en langue anglaise (Outils – Options – Général et choisir sa langue), activer les couches 3D (Layers – 3D Buildings). Tapez ensuite « Disney World » dans la zone de requête, et laissez le logiciel se positionner. Cliquez ensuite sur les oreilles dorées de Mickey qui apparaissent sur l’île, au milieu du parc.

J’adore… mais franchement dans un vrai univers virtuel (comme Second Life) ça aurait eu une autre gueule… Mais bon Mickey, moi j’adore, alors je ne vais pas bouder mon plaisir et tester ça avec mes filles (pitié ne m’envoyez pas la DDASS).

Bon je ne parlerai pas que de Cendrillon lors de cette intervention, j’ai quelques exemples assez sympas en tête (la Toscane dans SL, Assisi, Virtula Philadelphia…)

Et vous avez-vous des exemples d’usages des univers virtuels dans le cadre de la promotion touristique ? (c’est vrai quoi !!! vous êtes 2.0 ou pas ???)

Categories: Celui qui bosse

dcastera

2 replies

  1. Salut David,
    La mienne n’a pas aimé, l’idée est bonne mais la réalisation manque totalement de vie ! Elle m’a dit (3ans), ils sont où les gens ? Comme souvent dans la réalité virtuelle : ils sont où les gens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *