Menu Home

La politique dans Second Life, c’est quelque chose…

(ceci n’est pas un coming out politique)

et croyez-moi je suis bien placé pour le savoir. Je viens de passer les trois derniers jours à travailler au redesign du Qg de Nicolas Sarkozy sur Second Life. J’ai donc vécu ce que vivent les militants engagés virtuellement dans cette campagne bien réelle (j’aime bien cette formule Christophe).

Il me parait presque illusoire de mettre en place un quelconque programme d’animation des lieux tant il y a d’avatars qui, sous couvert d’anonymat ,viennent dans le seul but de perturber l’organisation à grand renfort d’insultes, bousculades, fusées et sexes suspendus (et j’en oublie). L’UMP n’est pas la seule visée puisque j’ai pu constater que la permence Désirs d’avenir subit les mêmes désagréments avec toutefois une modération plus au point, expérience oblige.

Tout ceci est consternant, ces donneurs de leçons n’ayant que le mot fachos à la bouche (ou sur le clavier) se comportent avec un manque de respect incroyable.

Il y a encore un gros travail de recherche à effectuer si on veut réellement faire de Second Life et des mondes virtuels des outils fiables de communication politique ou autre…

En attendant voici quelques photos du travail réalisé :

Snapshot 027

Snapshot 035Snapshot 029

Snapshot 026

Pour accéder à l’île Sarkozy cliquez ici

Pour désirs d’avenir c’est ici

Categories: Celui qui bosse

Tagged as:

dcastera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *